Travailler avec la Chaire

L’équipe de la Chaire M.A.I. privilégie des recherches ancrées dans le terrain
au plus proche des préoccupations des organisations partenaires.
Trois modalités non exclusives de partenariat sont proposées :
les contrats de recherche, les conventions CIFRE et le mécénat universitaire.

L’équipe de la Chaire M.A.I. privilégie des recherches ancrées dans le terrain
au plus proche des préoccupations des organisations partenaires.
Trois modalités non exclusives de partenariat sont proposées :
les contrats de recherche, les conventions CIFRE et le mécénat universitaire.

LES CONTRATS DE RECHERCHE

Les contrats de recherche sont conclus pour mener une étude spécifique. Le thème, la méthodologie et les modalités de restitution des résultats sont définis d’un commun accord avec l’entreprise partenaire. Le contrat fait l’objet d’une facturation simple.

Exemple de recherche sur contrat :

« Le Travail industriel en 2030 » : contrat conclu avec l’UIMM consiste en une analyse prospective de l’évolution des métiers et du travail dans les entreprises industrielles (digitalisation, modes de travail collaboratif, intégration des nouvelles générations…). Des pistes de réflexion sur les modes de régulations rendus nécessaires par ces évolutions sont abordées : accompagnement des transitions individuelles et reconnaissance des contributions qui ne sont pas directement attachées à l’activité de production.

LES CONVENTIONS CIFRE

Les conventions CIFRE organisent l’accueil d’un doctorant dans l’organisation sur un thème de recherche décidé entre la chaire et l’entreprise pour la durée de la thèse (3 ans). La rémunération du doctorant est prise en charge par l’entreprise qui bénéficie d’allègements de charges. La convention CIFRE est le format idéal pour organiser les conditions d’une R&D partagée entre l’Université et l’entreprise.  http://www.anrt.asso.fr/

Exemple de convention CIFRE :

Accueil d’un doctorant par une entreprise leader dans le secteur de l’énergie pour explorer les innovations émergentes en matière de passage à l’ « économie de la fonctionnalité » (passage d’une logique de livraison de matières à une logique de prestation de service), les conditions de mise en œuvre en interne de ces nouvelles offres et les innovations juridiques nécessaires pour couvrir ces contrats.   

LE MÉCÉNAT UNIVERSITAIRE

Le mécénat universitaire permet à l’organisation de s’inscrire dans la durée auprès des équipes de la Chaire. L’entreprise mécène est associée à la gouvernance de la chaire et à la définition de ses orientations scientifiques et bénéficie d’un accès privilégié à ses résultats, peut participer à ses activités de valorisation de la recherche. L’ensemble des entreprises partenaires ont vocation à constituer une communauté de pratiques animée et hébergée par la chaire. Les conventions de mécenat universitaire ouvrent droit au Crédit impôt recherche.

Exemple de convention de mécénat :

Partenariat entre la Chaire M.A.I. et le Cercle pour l’innovation et le management de l’expertise (CIME). Le partenariat donne lieu à des moments d’échange réguliers entre les chercheurs de la chaire et les entreprises partenaires du CIME. Véritable lieu d’échange sur les pratiques de GRH appliquées aux experts, la recherche est organisée par un programme défini en commun.

Pour en savoir plus sur ces différentes modalités de partenariat, n’hésitez pas à contacter la Chaire M.A.I. 

Florent Noël : noel.iae@univ-paris1.fr / 06 61 15 96 86
Anne-Sophie Volz-Tollet : astollet@hotmail.fr / 06 98 97 06 27

Pour en savoir plus sur ces différentes modalités de partenariat, n’hésitez pas à contacter la Chaire M.A.I. 

Florent Noël :
noel.iae@univ-paris1.fr / 06 61 15 96 86
Anne-Sophie Volz-Tollet :
astollet@hotmail.fr / 06 98 97 06 27