Axe « Analyse des mutations »

  • 2016-2017

Projet FORUM VIES MOBILES : « Les entreprises et les mobilités idéales des salariés dans le futur »

(R. Bourguignon, G. Schmidt, A.S. Volz-Tollet)

Les questions de mobilité spatiale émergent au cœur des problématiques actuelles de gestion des ressources humaines. Cette étude exploratoire cherche à dresser un bilan des dispositifs et à comprendre les raisons qui sous-tendent cette gestion : quels sont les outils RH permettant de gérer la mobilité spatiale des salariés ?  Comment les entreprises se projettent-elles à 5-10 ans sur le sujet des déplacements des salariés et de l’organisation du travail afférente ? L’étude offre de creuser les pratiques actuelles et de questionner les représentations futures.
Retrouvez l'intégralité des résultats sur le lien suivant : Résultats étude Mobilités FVM

Projet « Les entreprises libérées »

(N. Bobadilla, R. Bourguignon, P. Gilbert, N. Raulet-Croset, A.-C. Teglborg)

Depuis quelques années un mouvement émerge en faveur d’entreprises qualifiées d' « agiles » ou encore de « libérées » qui se réclament d’un management fondé sur l’appel à l’initiative et l’incitation de tous à l’innovation, une structure aplatie, l’effacement des signes hiérarchiques, la responsabilisation des équipes d’opérateurs, la réduction de la technostructure.

Le projet de recherche en cours souhaite creuser ce modèle de management en émergence et d’en comprendre son « mode d’emploi » ainsi que les tensions soulevées.

Projet NETWORK « restructurations associatives »

(P. Eynaud, P. Garaudel, A. Laurent, G. Schmidt)

Dans le contexte actuel de crise, le monde associatif connaît des mutations considérables. Afin de répondre aux enjeux de pérennisation et de développement de leurs activités, nombreuses sont les associations qui optent pour des stratégies de coopération formelle ou informelle. Afin de faire le point sur la réalité de ce phénomène, une équipe de chercheurs pluridisciplinaire de la Chaire M.A.I. a décidé de lancer un programme de recherche. Cette étude a pour objectif de mieux appréhender la réalité des rapprochements entre associations, sous des formes plus ou moins poussées (mutualisation, groupement de coopération, fusion, etc.), ainsi que leurs conséquences sur le fonctionnement des structures associatives.

  • 2013-2015

Projet « UIMM : le travail industriel en 2030 »

(R. Bourguignon, P. Gilbert, F. Noël, N. Raulet-Croset)

« L'avenir du travail industriel en France à l'horizon 2030 : les représentations des dirigeants ». Cette recherche, réalisée en partenariat avec l'UIMM, repose sur l'exploitation d'entretiens approfondis menés avec des cadres dirigeants d'entreprises industrielles françaises afin de recueillir leurs anticipations quant aux évolutions en cours et à venir du travail.

  • 2011-2012

Projet SNCF  « Les managers intermédiaires, acteurs des transformations organisationnelles – Une étude exploratoire à la SNCF »

(R. Beaujolin, A. Abel)

Poursuite du travail de terrain (entretiens semi-directifs), rédaction de monographies de sites, analyses partielles des données.

  • 2010-2011

Projet « Les processus de transition économique et culturelle des entreprises publiques »

Études de cas comparés (SNCF, DCNS, Les Haras Nationaux, ...)

  • 2009-2010

Projet « Mutations économiques et sociologie du syndicalisme »

Projet porté par R. BOURGUIGNON et M.F. KHALIDI

Projet « Mutations, managers intermédiaires et construction de sens »

  • Les managers intermédiaires, acteurs des transformations organisationnelles - une étude exploratoire à la SNCF

Projet porté par R. BEAUJOLIN-BELLET et A. ABEL

  • Projet de recherche conjoint Chaire MAI / HEC Montréal - CRIMT

Projet « Mutations, connaissances et innovation »

Projet porté par N. BOBADILLA (travaux doctoraux)