Axe « Accompagnement des salariés dans les mutations »

La notion d'employabilité s'est imposée dans les discours des organisations et ceux des pouvoirs publics. Malgré des conceptions souvent variées et changeantes d'un contexte à un autre, cette notion d'employabilité permet d'aborder les questions de l'emploi, du chômage et des transitions professionnelles à quatre niveaux : celui du marché du travail (interne et externe) et de ses besoins ; celui des pouvoirs publics (et de leurs politiques) ; celui des employeurs (et de leurs politiques et dispositifs de gestion) ; celui des individus salariés (et de leurs caractéristiques, compétences et projets). L'axe "employabilité et trajectoires professionnelles" s'inscrit dans la volonté de mieux saisir les pratiques à l'oeuvre et les nombreux enjeux de cette logique d'employabilité, dans un contexte de multiplication des transitions professionnelles contraintes et d'injonction croissante à la mobilité.

Actualité

Employabilité et mutations industrielles

 

Les mutations industrielles, économiques et organisationnelles transforment l’emploi, les compétences et le travail. Développer l’employabilité des salariés constitue une des réponses à ces problématiques. Cependant, l’articulation entre mutations et employabilité ne va pas de soi : elle se construit et s’équipe pour mettre en capacité les salariés d’accéder à des situations professionnelles satisfaisantes.

Employabilité et mutations industrielles définit l’employabilité et ses enjeux pour les pouvoirs publics, les organisations et les salariés : traitement du chômage, réussite des transformations, émancipation. Il présente ensuite plusieurs figures du travailleur pour mieux comprendre ce qu’« être employable » signifie. Il analyse également plusieurs exemples de dispositifs de gestion de l’employabilité à différents stades de la carrière des individus. Il examine enfin la question du développement ou de l’entretien de l’employabilité dans des situations et contextes concrets.

Cet ouvrage réunit des chercheurs et des praticiens de différentes spécialités pour éclairer cette articulation complexe entre mutations et employabilité.

Florent Noël et Géraldine Schmidt

  • 2017-2018

Projet « Changements managériaux à Pôle Emploi et évaluation de la démarche de pilotage par les résultats »

Effets sur le management des équipes en agence et sur les pratiques d'accompagnement des demandeurs d'emplois et des entreprises. Contrat de recherche avec Pole Emploi, en partenariat avec le CEREFIGE/Université de Lorraine.

  • 2016-2017

Projet « Comment identifier et reconnaître les compétences acquises par les salariés dans et hors de l'entreprise »

(P. Gilbert)

Contrat d'étude avec Entreprise & Personnel. Réalisation d'un état des lieux des approches et méthodes ainsi que de leurs conditions de mise en oeuvre, à partir d'une étude de la littérature.

  • 2013-2015

Projet « MICHELIN »

(F. Noël, E. Mercier, G. Schmidt, D. Wannenmacher,  J. Attali,  S. Lacour)

« Dispositifs de reclassement et processus de désidentification des salariés. Evaluation ex-post des Ateliers de Transition Professionnelle dans le cadre de l’accompagnement social de la fermeture de l’Usine Michelin de Toul ».

Projet « AFNOR Compétences »

(P. Gilbert, C. Triomphe, et le Réseau Parcours Croisés)

« Évaluation de la contribution de la fonction qualité à la création de valeur ».
Evaluer la performance d'une fonction de support et a fortiori sa contribution à la création de valeur pose une série de questions à la fois théoriques et pratiques (quelle valeur ? Pour qui ? Comment l'évaluer ? Selon quelle démarche ?).
Articulées à ces questions, trois dimensions sont utiles à explorer : organisationnelle et stratégique, opératoire, conduite de projet. Coproduction réalisée par les chercheurs avec les 12 Clubs Parcours Croisés d'Afnor Compétences.

MISSION « Accompagnement et anticipation des mutations économiques »

(J.-P. Aubert)

« Mutations socio-économiques et territoires : les ressources de l'anticipation ».
Demandé par le premier Ministre Jean-Marc Ayrault en 2013, sous la direction de Jean-Pierre Aubert, secrétaire général de la chaire MAI, le rapport s’appuie sur la rencontre d’acteurs agissant à tous les niveaux et dans une variété de secteurs économiques et géographiques.

  • 2011-2012

Projet LA POSTE « Contribution des dispositifs RH au sentiment d’employabilité des salariés »

(G. Schmidt, P. Gilbert, D. Mourey, F. Noël, E. Mercier, D. Wannenmacher)

Achèvement du travail de terrain, remise du rapport final et restitutions auprès des acteurs de l’entreprise.

Projet MICHELIN « Dispositifs de reclassement et processus de désidentification des salariés.

Évaluation ex-post des Ateliers de Transition Professionnelle dans le cadre de l’accompagnement social de la fermeture de l’Usine Michelin de Toul  »
(F. Noël, J. Attali, E. Mercier, G. Schmidt, D. Wannenmacher)

Achèvement de l’analyse des données recueillies, synthèse des résultats et restitutions auprès des acteurs.


  • 2011-2012 : Projet SYNDEX (R. Bourguignon et P. Garaudel)

Analyse du contenu de 75 PSE et, notamment, des plans de départs volontaires ; réalisation de 3 études de cas .

  • 2010-2011 : Projet « Analyse des PSE / base Syndex en 2010 études de cas »

Projet porté par R. BOURGUIGNON, P. GARAUDEL Synthèse consultable

Projet ANVIE / La Poste « Contribution des dispositifs RH au sentiment d'employabilité des salariés » Projet porté par Géraldine SCHMIDT, Patrick GILBERT, Damien MOUREY, Florent NOËL, Estelle MERCIER et Delphine WANNENMACHER.

Projet « Dispositifs de reclassement et processus de désidentification des salariés. » Projet porté par Florent NOËL, Johan ATTALI, Estelle MERCIER, Géraldine SCHMIDT et Delphine WANNENMACHER.

Évaluation ex-post des Ateliers de Transition Professionnelle dans le cadre de l'accompagnement social de la fermeture de l'Usine Michelin de Toul.

  • 2009-2010 : Projet « Crise et restructurations : acquis et remises en cause »
    L'analyse des PSE / base Syndex en 2010 : études quantitatives - Projet porté par R. BOURGUIGNON, M. GUYONVARCH et P. GARAUDEL Enquête Consultable
    L'observatoire : validation et premiers tests de la base d'études de cas - Projet porté par H. MAKKAREMI